Recettes traditionnelles

Un policier affirme qu'un employé de McDonald's a refusé de le servir

Un policier affirme qu'un employé de McDonald's a refusé de le servir

Il dit qu'il ne fréquentera plus jamais la chaîne

jetcityimage / istockphoto.com

Un officier de police de Floride s'est adressé à Facebook pour évoquer une interaction qui aurait eu lieu dans un McDonald's de Palm Beach le 9 février. Tim Lancaster, qui travaille dans les forces de l'ordre depuis plus de 20 ans, affirme qu'un employé du service au volant a refusé pour le servir à cause de son métier.

« J'ai commandé mon déjeuner, payé à la première fenêtre et je me suis déplacé jusqu'à la deuxième fenêtre pour prendre le déjeuner. Pour mémoire, je suis en uniforme complet et une voiture banalisée. Elle a tendu mon verre à un autre employé et s'est éloignée avec dégoût », a écrit Lancaster sur Facebook.

Lorsqu'il a demandé au travailleur actuel ce qui n'allait pas, elle lui aurait dit que l'autre employé refusait de servir les flics.

« J'étais gêné et bouleversé. Après un certain temps, j'ai appelé le magasin et j'ai parlé à Omar, il s'est identifié comme le directeur général et a dit qu'il s'en occuperait », a-t-il poursuivi. "Je ne mangerai plus jamais chez McDonald's."

La publication de Lancaster a été partagée près de 7 000 fois sur Facebook. Une grande majorité de 3 400 commentateurs ont exprimé leur colère mutuelle face à la situation et demandent le licenciement de l'employé qui a refusé de servir l'officier de longue date.

"Nous avons du respect pour tous les premiers intervenants et enquêtons", a déclaré un porte-parole de McDonald's au Daily Meal dans un e-mail. « Le comportement décrit dans cette publication Facebook est inacceptable et non toléré dans nos restaurants. »

Le Daily Meal a contacté Lancaster pour de plus amples commentaires.

Une situation similaire s'est produite dans un Dunkin' Donuts en août 2017 lorsque deux agents ont allégué qu'on leur avait refusé le service dans un magasin de Brooklyn, New York. L'incident a provoqué un tel scandale que l'ensemble du NYPD a boycotté la marque de petit-déjeuner pendant près de quatre mois.

Pour plus de drames sur le monde de la nourriture, consultez ces 10 querelles incroyables de chefs célèbres.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu pendant plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby's s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a déclaré que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'était approché de la fenêtre et avait déclaré: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez les actualités du Local 10 sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu pendant plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby's s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et qu'il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a dit que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'est approché de la fenêtre et a dit: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez Local 10 News sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu pendant plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a déclaré que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'était approché de la fenêtre et avait déclaré: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez Local 10 News sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a dit que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'est approché de la fenêtre et a dit: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez Local 10 News sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu pendant plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et qu'il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a déclaré que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'était approché de la fenêtre et avait déclaré: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez Local 10 News sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu pendant plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et qu'il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a déclaré que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'était approché de la fenêtre et avait déclaré: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez Local 10 News sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu pendant plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et qu'il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a déclaré que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'était approché de la fenêtre et avait déclaré: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez les actualités du Local 10 sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et qu'il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a déclaré que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'était approché de la fenêtre et avait déclaré: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez Local 10 News sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu pendant plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby's s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et qu'il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a déclaré que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'était approché de la fenêtre et avait déclaré: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez les actualités du Local 10 sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


L'employé d'Arby ne sera pas licencié après avoir refusé de servir un policier, selon un parent

PINES DE PEMBROKE, Floride. – Un employé d'Arby, 19 ans, qui a refusé de servir un policier de Pembroke Pines plus tôt cette semaine ne sera pas licencié par la chaîne de restauration rapide, a déclaré son grand-père à Local 10 News.

L'homme a déclaré que son petit-fils, Kenneth Davenport, avait rencontré hors site vendredi matin des responsables, qui lui ont dit qu'il serait suspendu pendant plusieurs jours mais qu'il ne perdrait pas son emploi. Le gérant du restaurant a depuis été licencié.

Pendant ce temps, le PDG d'Arby s'est rendu vendredi dans le sud de la Floride pour rencontrer personnellement les chefs de la Broward and Miami-Dade County Police Benevolent Association.

"Il a dit qu'il nous avait assuré qu'il ferait tout son possible pour s'assurer qu'une formation appropriée soit organisée à travers l'Amérique dans tous les magasins d'Arby's", a déclaré le président de Miami-Dade PBA, John Rivera. "(Il a dit) qu'il est très pro des forces de l'ordre et qu'il s'excuse abondamment."

Selon un rapport d'infraction du Sgt. Jennifer Martin, l'officier a commandé de la nourriture mardi soir dans le service au volant du restaurant et s'est rendu à la fenêtre pour payer.

Martin prétend que Davenport a pris sa carte de crédit. Elle a dit que le directeur du restaurant, Angel Mirabal, 22 ans, s'est approché de la fenêtre et a dit: "Il ne veut pas vous servir parce que vous êtes un policier."

Martin prétend que Mirabel l'a servie, mais elle est immédiatement allée à l'intérieur pour se faire rembourser et a choisi de dîner ailleurs.

Selon le rapport, Mirabel a dit à Martin que Davenport avait été autorisée à refuser son service.

L'incident a suscité l'indignation dans les services de police du sud de la Floride, incitant le PDG d'Arby, Paul Brown, à présenter des excuses publiques.

"Veuillez accepter nos plus sincères excuses pour le récent incident qui s'est produit dans notre restaurant Arby's à Pembroke Pines, en Floride", a déclaré Brown dans une lettre. "Cet incident isolé ne représente pas les opinions et les valeurs d'Arby's Restaurant Group. Nous apprécions tout ce que vous faites, ainsi que le travail acharné et les sacrifices de vos collègues responsables de l'application des lois dans les communautés à travers l'Amérique."

Brown a également offert à tous les policiers de Miami-Dade et de Broward un repas combiné gratuit dans n'importe quel magasin Arby's des deux comtés vendredi.

Suivez Local 10 News sur Twitter @WPLGLocal10

Copyright 2015 par Local10.com. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


Voir la vidéo: McDonald:Un employé fou furieux saccage un resto (Janvier 2022).